Le Parc éolien en France

Introduction

Avec une puissance éolienne totale raccordée de 15 757 MW à la fin du 1er semestre 2019, la France dispose aujourd'hui du 4ème parc éolien européen derrière l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni.

Le Parc éolien français, exclusivement terrestre à l'heure actuelle, est en très fort développement depuis le début des années 2000 permettant, en 2018, la production de 5,5 % de la consommation électrique nationale. En France, le Parc éolien recouvre toutes les régions (métropole et outre-mer) et se situe en grande partie au nord du pays (Hauts-de-France, Grand-est).
Malgré l'absence de site français éolien en mer, cette activité se développe progressivement, notamment au large des côtes françaises où de nombreux projets sont actuellement en cours.

Les différents types d'éoliennes

La combinaison de ces deux types d'éolien (terrestre et posé en mer) permet à la France de se projeter avec ambition sur les années à venir. En effet, les objectifs nationaux, fixés pour 2023 et 2028, envisagent à terme une production d'environ 35 000 MW pour l'éolien terrestre et une exploitation comprise entre 4700 et 5200 MW pour l'éolien posé en mer.
Inscrits dans la Programmation Pluriannuelle de l'Energie (PPE), ces objectifs vont permettre au Parc éolien français de se développer et d'assurer un avenir prometteur à la filière éolienne.

Autre article à lire : améliorer un blog sur l'écologie

Qui sommes-nous ?
Chambragri est principalement animé par 2 freelances travaillant dans le communication et l’artisanat. L’environnement est au cœur de nos préoccupations et nous faisons notre possible pour partager une information soignée et vérifiée. Améliorer mon blog sur l'écologie.
Réalisation : Pep's Multimedia
En savoir plus
contact@chambragri.fr