Chambragri Pyrénées Orientales (non-officielle)

Le site de l'agriculture dans le 66

Le département des Pyrénées-Orientales comptabilise plus de 4000 exploitations agricoles. Toutes ces exploitations génèrent un chiffre d'affaires estimé à plus de 400 millions d'euros. Un secteur agricole dynamique et porteur d'emplois puis le domaine d'activité emploie plus de 3 000 personnes. Le plus gros effectif derrière le tourisme dans le département. Les salaires versés aux employés agricoles sont quant à eux evalués à plus de 126 millions d'euros.

L'agriculture est soumise à la pression financière

Malgré une hausse de 10 000 hectares reconquis grâce notamment à l’élevage, la surface agricole utile (SAU) est de 82 000 ha dans le département des Pyrénées Orientales. La répartition est assez équitable avec plus de 15% pour l'agriculture biologique (Les Pyrénées Orientales est le 1er département bio de France). Le maintien des espaces agricoles dépend beaucoup des choix de l'aménagement du territoire. Malgré tout, le département 66 a confirmé une croissance du foncier bâti de 171% en seulement 7 ans. En effet, de nombreux investisseurs étrangers n'hésitent pas à investir leur argent dans des fermes à vendre de prestige comme le rapporte le portail Les Clés du Midi maison a vendre Perpignan. Plusieurs milliardaires chinois ou russes ont d'ailleurs déjà racheté des domaines viticoles sur le département ainsi que leurs propriétés ces dernières années. Quand à la population, elle ne cesse d'augmenter chaque année de plus d'un pourcent de manière générale (plus de 5% à Perpignan), poussée par une tâche urbaine dans la plaine qui ne cesse de s'amplifier depuis 30 ans. Solution: Il faut réussir à maîtriser le développement urbain dans les zones agricoles du département(de Perpignan à Prades) tout en tenant compte de la densification de l'habitat.

La dépendante du marché pyrénéen

Les subventions pour le territoire des Pyrénées Orientales sont très faibles, le département fait partie des départements les moins soutenues de France au niveau agricole. Il y a moins de 30 millions d'euros de budget pour ce secteur. Solution: Il faut améliorer l'accompagnement par la PAC du caractère méditerranéen.

Un marché agricole souvent menacés par les catastrophes naturelles

Le département des Pyrénées Orientales est souvent reliés à accidents météorologiques et des catastrophes naturelles très violents en partie dûs à son propre climat méditerranéen. Ce qui cause beaucoup de perte pour les exploitants agricoles. Solution: Il faut mettre en place une assurance récolte pour combler les pertes.

L'agriculture dans les Pyrénées Orientales dépendante de l'irrigation

Plus de 400 millions de mètre cube sont sont prélevés pour irriguer des exploitations agricoles sur plus de 5 000 kilomètres. Le département des Pyrénées Orientales proposent ainsi deux barrages permettant de stocker environ 80 millions de m3 d'eau. Solution: Assurer le bon usage de l'eau par les exploitants

La concurrence des pays voisins

En France, le coût de la main d’œuvre est relativement plus élevé que chez les pays voisins. Alors qu'un ouvrier agricole français touche en moyenne 11 euros de l'heure, un ouvrier agricole espagnole touche 7,80 euros et l'allemand seulement 6 euros. Cette différence du taux horaire pénalise la compétitivité des exploitations et la fiscalité. Solution: il est devenu indispensable d'harmonier les coûts pour l'optimisaiton de la rentabilité. En savoir plus sur http://www.pyrenees-orientales.chambagri.fr !

Soutenu par

Projet soutenu par Mon Mariage Oriental http://www.mon-mariageoriental.com, plateforme de mise en relation des professionnels du mariage marocain et de la robe orientale.